Contrôler sa prise alimentaire avec l’aide de l’activité physique

poids de forme

De récentes études viennent de montrer pour la première fois, que l’exercice physique permettrait de modifier le contrôle neurocognitif de la prise alimentaire chez les personnes souffrant d’obésité.

Comportement alimentaire

comportement alimentaireLe comportement alimentaire est un ensemble d’actions coordonnées qui abouti à la prise alimentaire et qui est relié à une ou plusieurs pensées sous-jacentes. Ces pensées sont de nature émotionnelles ou cognitives. Le comportement alimentaire n’est donc pas une habitude ou une conduite car son contrôle et sa régulation reposent sur la physiologie de chacun, et sur les résultats du traitement cognitif constant des stimuli extérieurs conditionnés par le rapport à l’alimentation de chacun.

Bilan énergétique

controle prise alimentaireApports et dépenses énergiques ont longtemps été considérés comme étant deux facteurs indépendants régulant le bilan énergétique. Cependant, il apparait clairement aujourd’hui que l’exercice physique, en plus de constituer une dépense énergétique peut modifier les voies neurophysiologiques qui contrôlent la prise alimentaire. Concrètement, on a longtemps pensé que pour générer une perte de poids, il fallait simplement agir sur la balance énergétique soit en augmentant les dépenses par l’activité physique soit en utilisant une restriction calorique (type régime) et cela de manière très indépendante. Mais on a pu constater que ces stratégies n’ont qu’une efficacité limité.

Nous vous invitons à aller consulter notre article « Docteur est-ce que je mange trop ? » afin de calculer vos dépenses énergétiques moyennes en fonction de votre activité physique.

Concept de désir dans la prise alimentaire

désir prise alimentaireLa prise alimentaire est régulée par un ensemble de facteurs métaboliques, les signaux induits en sont la faim, le rassasiement et la satiété. Bien que la fonction d’alimentation soit une fonction vitale celle-ci a été pourvue de valeurs ajoutées qui la rende désirable. Ces désirs sont d’ordre sensoriels et émotionnels.

Le comportement alimentaire va donc être influencé par nos 5 appareils sensoriels qui sont les oreilles, le nez, la vue, la langue et le palais. On parle alors de valeur hédonique sensorielles. Il va également être influencé par des valeurs affectives et sociales comme le fait de manger en groupe, en famille ou entre amis. En effet, on peut considérer que certains aliments sont jugés meilleurs s’ils sont consommés à plusieurs. Le corps mettra alors en mémoire une charge affective qu’il associe à l’alimentation, on parle ici de valeur hédonique émotionnelle. La compulsion alimentaire et la boulimie sont des conséquences de ces états émotionnels.

L’activité physique : une aide au contrôle de la prise alimentaire

activité physiquePlusieurs travaux conduits jusqu’à présent on permis de mettre en évidence une adaptation nutritionnelle en fonction des exercices physiques pratiqués et cela majoritairement dû aux hormones peptidiques gastro-intestinales (comme la CCK¹ par exemple). Ces travaux ont eu pour objectifs d’identifier le rôle potentiel de l’exercice physique sur le contrôle neuronal lié à la prise alimentaire chez des personnes obèses. Ils ont mis en évidence une réduction significative de l’activation neuronale en réponse à un stimulus alimentaire suite à un exercice physique de 45 minutes (en comparaison à une situation de sédentarité imposée) accompagnée d’une réduction significative de leur prise alimentaire, sans altération de leur sensation d’appétit.

1 – La cholécystokinine (CCK) est une hormone peptidique gastro-intestinale sécrétée par la muqueuse du duodénum (premier segment de l’intestin grêle) et relarguée dans la circulation sanguine. Son gène est le CKK situé sur le chromosome 3 humain. L’arrivée de lipides et de peptides (protéines) dans l’intestin est le stimulus qui déclenche sa sécrétion. Elle va entraîner la libération d’enzymes par le pancréas et de bile par la vésicule biliaire. Elle a également une action anorexigène et une action sur la sensation de la douleur. (source : Wikipedia)


A votre poids de forme,

Joana et Damien

Joana et Damien.


partage article

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Joana & Damien

2 Comments

  1. Thx a lot !
    Come on and share or « like » our facebook page to support us !
    See you soon (i hope so).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *